Exemples de réussite: La prise des signes vitaux en route

Imaginez qu'il soit possible d'aller chez le médecin en connaissant votre tension artérielle, votre fréquence respiratoire et votre température
corporelle.

Grâce au RIVA, une entreprise de Kitchener qui crée des appareils et des logiciels de contrôle biométrique de qualité médicale, collabore avec un chef de file mondial de la technologie automobile afin que ce scénario devienne une réalité.

CloudDX-Faurecia Success Story

CloudDX Inc. et Faurecia North America mettent au point une technologie de surveillance adaptée aux surfaces irrégulières et au bruit du transport par route. Cet outil révolutionnaire, salué par les professionnels de la santé, fait gagner du temps au patient et au médecin et livre une analyse biomédicale plus précise, fondée sur une période de surveillance prolongée.

Le RIVA appuie les partenaires à l'étape du prototypage, de la démonstration et de la validation du produit. Il s'agit d'un cap important dans le développement d'une technologie qui rehausse l'expérience des passagers d'un véhicule autonome et qui pourrait grandement améliorer les soins médicaux d'urgence.

En jumelant Faurecia et Cloud DX, le RIVA a catalysé des avantages appréciables de part et d'autre. À titre de PME ontarienne, Cloud DX gagne à s'associer à une grande entreprise technologique qui approvisionne l'industrie automobile mondiale. De son côté, Faurecia se réjouit de collaborer avec une entreprise à l'avant-garde des dispositifs portables et des capteurs de données biométriques dans des environnements non médicaux.

«Travailler avec une société d'envergure comme Faurecia, c'est majeur pour nous», affirme Robert Kaul, directeur général de Cloud DX. «L'appui du RIVA a accéléré la conclusion d'un accord commercial avec Faurecia et mené à un partenariat soudé.»

Selon Matthew Benson, directeur de l'innovation chez Faurecia, le soutien du RIVA était un incitatif et a permis que ce projet soit «beaucoup plus et beaucoup mieux réalisable».

Faurecia constate les avantages qu'il y a à faire de la R-D en Ontario. «En tant que société mondiale, nous pourrions faire ce type de travail n'importe où. Nous sommes encouragés à travailler en Ontario et au Canada en raison de la qualité des
entrepreneurs et des entreprises technologiques et de l'aide offerte par les gouvernements provincial et fédéral, avec des programmes comme le RIVA.»

Benson et Kaul croient tous deux que leur technologie a des applications prometteuses et qu'elle se prêtera à une intégration efficace dans les infrastructures de soins de santé et de transport.

CloudDX Inc. et Faurecia North America mettent au point une technologie de surveillance adaptée aux surfaces irrégulières et au bruit du transport par route. Cet outil révolutionnaire, salué par les professionnels de la santé, fait gagner du temps au patient et au médecin et livre une analyse biomédicale plus précise, fondée sur une période de surveillance prolongée.

Le RIVA appuie les partenaires à l'étape du prototypage, de la démonstration et de la validation du produit. Il s'agit d'un cap important dans le développement d'une technologie qui rehausse l'expérience des passagers d'un véhicule autonome et qui pourrait grandement améliorer les soins médicaux d'urgence.

En jumelant Faurecia et Cloud DX, le RIVA a catalysé des avantages appréciables de part et d'autre. À titre de PME ontarienne, Cloud DX gagne à s'associer à une grande entreprise technologique qui approvisionne l'industrie automobile mondiale. De son côté, Faurecia se réjouit de collaborer avec une entreprise à l'avant-garde des dispositifs portables et des capteurs de données biométriques dans des environnements non médicaux.

«Travailler avec une société d'envergure comme Faurecia, c'est majeur pour nous», affirme Robert Kaul, directeur général de Cloud DX. «L'appui du RIVA a accéléré la conclusion d'un accord commercial avec Faurecia et mené à un partenariat soudé.»

Selon Matthew Benson, directeur de l'innovation chez Faurecia, le soutien du RIVA était un incitatif et a permis que ce projet soit «beaucoup plus et beaucoup mieux réalisable».

Faurecia constate les avantages qu'il y a à faire de la R-D en Ontario. «En tant que société mondiale, nous pourrions faire ce type de travail n'importe où. Nous sommes encouragés à travailler en Ontario et au Canada en raison de la qualité des
entrepreneurs et des entreprises technologiques et de l'aide offerte par les gouvernements provincial et fédéral, avec des programmes comme le RIVA.»

Benson et Kaul croient tous deux que leur technologie a des applications prometteuses et qu'elle se prêtera à une intégration efficace dans les infrastructures de soins de santé et de transport.